Les outils de géolocalisation

By | 28 novembre 2013

Pour un commerce de proximité il est très important qu’un prospect ou un client puisse trouver ou sache comment trouver facilement son commerce. C’est exactement le même principe sur Internet, il faut permettre aux internautes proche du commerce de proximité de trouver rapidement et aisément les informations nécessaires sur le commerce.

Les réseaux sociaux que nous avons présentés dans l‘article précédent possèdent des outils afin de favoriser cette géolocalisation.

L’outil de géolocalisation de Facebook

Facebook propose Location (Emplacements) pour un magasin appartenant à une franchise ou une enseigne. Cela permet d’avoir depuis la page nationale une carte qui nous dirige vers le commerce le plus proche. De plus si l’internaute utilise un appareil sous Android, le commerce le plus proche lui sera proposé directement en arrivant vers la page nationale.

Emplacement sur Android - Pierre Legeay

Impression écran d’une page utilisant emplacement sur Android

Cet outil permet à des magasins de proximité de profiter de l’e-réputation de l’enseigne tout en pouvant contrôler également sa propre e-réputation via sa page de lieu.

L’outil de géolocalisation de Google

Google propose également des outils aux commerces pour se mettre en valeur sur Internet dans ce qui peut représenter leur zone de chalandise.

Auparavant Google proposait Google Adresses, désormais cet outil a changé de nom et est intégré à Google +. Il s’agit de Google Local où toutes les informations du commerce sont présentes.

[Update Juin 2014] Encore un nouveau changement de la part de Google, la création de Google My Business, cet outil vous permet désormais de gérer facilement tout ce dont vous avez besoin pour mettre en avant vos différentes pages sur Google+. Pour avoir plus d’informations à ce sujet, rendez-vous sur le support Google.

Google My Business remplace Google+ Local

Cela permet lors d’une recherche mentionnant la ville du commerce ou effectuée depuis la ville concernée, de voir un petit encart apparaître à droite dans Google, avec les dernières informations partagées par  le commerce, les horaires d’ouvertures, et toutes autres informations que le commerce peut rajouter comme des photos ou la visite de l’intérieur de son magasin.

Impression écran d'une recherche d'un restaurant - Pierre Legeay

Impression écran d’une recherche d’un restaurant

Voici les deux premiers outils les plus simples à utiliser pour un commerçant s’il possède déjà une page pour son commerce sur l’un ou les deux réseaux sociaux.

Il existe d’autres outils spécialisés dans la géolocalisation disponibles pour les commerces de proximité.

Foursquare

Le premier, très répandu dans les pays anglo-saxons et dans les grandes villes françaises, se nomme Foursquare.

Il permet de géolocaliser un magasin et de pouvoir offrir des promotions spéciales et ciblées aux internautes montrant leur présence dans un commerce via le “Check In”. Cet outil est intéressant pour attirer des prospects en magasin et faire connaître le magasin en général auprès des utilisateurs de Foursquare. Lorsqu’une personne réalise un “Check In” sur Foursquare, cette dernière a la possibilité de diffuser cette information sur Facebook et Twitter ce qui permet de propager la notoriété du commerce.
Avec cet outil il est important que le commerçant réserve des promotions spéciales à ce canal afin de capter le plus possible l’attention des prospects.

Les catalogues géolocalisés : Bonial

Un dernier outil de géolocalisation est disponible, il s’agit des catalogues géolocalisés ils permettent à un commerçant de diffuser virtuellement dans sa zone de chalandise le catalogue papier qu’il a distribué. Je vais vous présenter Bonial avec qui j’ai pu avoir des échanges. Bonial propose donc de référencer catalogues, affiches et prospectus sur sa plateforme web et mobile qui fonctionne comme un grand centre commercial. Toutes les enseignes sont présentes au même endroit et sont plus ou moins mis en valeur en fonction de leur budget et de la distance qui les sépare de l’internaute. L’objectif ici est web to store, il s’agit de capter une audience internet pour l’emmener faire ses achats en magasin.

Le commerçant peut donc mettre en avant toute sa communication papier de manière digitale, afin de capter une audience qui ne pouvait pas avoir accès ou ne voulait pas lire sa communication papier.

Conclusion

De nos jours, les appareils mobiles (smartphones et tablettes) sont de plus en plus utilisés dans le processus d’achat. Ces appareils possédant des GPS, les outils de géolocalisations se sont développés afin d’exploiter au maximum leurs capacités.

L’intérêt est double, pour les entreprises et pour les consommateurs. En effet maintenant un consommateur peut trouver facilement le produit qui l’intéresse autour de lui. Et inversement les entreprises peuvent pousser des informations ciblées dans la zone géographique qui les intéressent.

Voici les autres articles présentant les différents outils pour influencer sur l’e-réputation :

0.    Le site Internet

1.     Les réseaux sociaux

3.     Les partenariats

4.     Référencement

5.     Les blogs

6.     Les avis

Google+ Comments

One thought on “Les outils de géolocalisation

  1. Pingback: Les outils de géolocalisation - Pierre L...

Comments are closed.